loubia

Traditionnellement la loubia se mange le samedi midi et comme il nous reste toujours un peu de grain du couscous de la veille, je vous conseille d’arroser la graine avec la loubia.

 

À défaut de couscous, le petit nettoyage de l’assiette avec du pain c’est pas très classe mais quasi obligatoire pour la loubia. Choisir de préférence le pain baguette, bien meilleur que le pain de maison pour le tremper dans la sauce.

 

Le reste du pain de maison de la veille de Shabbat, réservez-le pour le petit-déjeuner ou pour le dîner au fromage du samedi soir.

Ingrédients :

¬ 1 kg 500 de jarret de bœuf ou paleron

¬ 2 morceaux de pied (obligé, c’est ce qui rend la sauce onctueuse)

¬ 1 morceau de guergueza

¬ 400 g. d'haricots blancs

¬ 2 têtes d’ail

¬ 2 tomates pelées, épépinées et hachées

¬ 1 c. à café de cumin, et de piment doux

¬ Huile d'olive

¬ Sel

Préparation :

 

¬ Faire tremper les haricots blancs dans l’eau pendant 6 heures

¬ Les mettre à blanchir dix minutes à feu fort puis les égoutter

¬ Dans une marmite, mettre l’ensemble de la viande salée à dorer dans l’huile avec les têtes d’ail entières et les épices (le cumin en fin de cuisson sinon il perd son goût)

¬ Ajouter les haricots, la tomate et recouvrir d’eau

¬ Quand la préparation arrive à ébullition, faire cuire à feu doux pendant au moins deux heures. Vérifier souvent le niveau de l’eau pour que la loubia n’attache pas au fond de la marmite. Au besoin, en rajouter de temps en temps. Vous pouvez réduire le temps de cuisson à 30 minutes si vous utilisez une cocotte-minute, mais honnêtement, la loubia doit mijoter doucement.

 

La meilleure loubia se mange chez : Evelyne Tuil née Allouch

 

 

 

 

 

Réalisé par Valérie Amram d’Onofrio et Tarek  Ben Ameur